Le site de la Librairie Philosophique J. Vrin utilise des cookies afin de vous offrir le meilleur des services.
En continuant sur notre site, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Je comprends

Les Éditions / La librairie
 

 

Hors la loi.

Théorie de l’anarchie juridique

Laurent de Sutter

EUR 12,00
Disponible Ajouter au panier
Quoi de plus ennuyeux que le droit? Poser la question, c’est y répondre. Dans le monde qui est le nôtre, le droit est devenu l’apanage d’une caste de juristes sinistres, que l’on ne supporte que parce que, pour ce qu’on en sait, ils traitent à notre place d’un objet aussi énigmatique qu’important. Mais en créant une distance infinie entre le droit et les citoyens, en contribuant à la diffusion de l’image de son caractère cryptique, complexe, et barbant au-delà de tout possible, les juristes ont surtout permis que son usage leur soit réservé. Même s’il est considéré comme d’une importance capitale, le droit est quelque chose dont nous ne savons plus que faire – sinon répéter encore et encore les récits forgés à notre intention, et qui visent à affirmer, comme un mantra digne de la méthode Coué, que, sans lui, le monde irait à vau-l’eau. Pourtant, est-ce le cas? Est-ce qu’au contraire il ne serait pas temps de se pencher à nouveaux frais sur le récit de l’importance du droit et de l’ordre qu’il contribue à « défendre », et de voir en quoi ce récit dissimule, en réalité, son véritable rôle, sa véritable fonction – et, surtout, ses véritables puissances? Le droit garantit-il réellement l’ordre, quel qu’il soit, ou contribue-t-il plutôt à déstabiliser le monde? Pour pouvoir répondre à ces questions, toutefois, il faut revenir sur l’histoire longue du droit, et sur une distinction en apparence sibylline, mais dont l’importance a été décisive dans son évolution: celle, remontant aux origines de Rome, qui existe entre droit et loi. Car il se pourrait bien que le droit soit tout le contraire du servant obéissant de la loi – à savoir l’ennemi qu’elle craint le plus.[Présentation de l’Éditeur]

Les liens qui libèrent - Trans
192 pages - 12,5 × 19 cm
ISBN 979-10-209-0965-7 - mars 2021

LIBRAIRIE PHILOSOPHIQUE J. VRIN

PLAN DU SITE

6, place de la Sorbonne
75005 PARIS - FRANCE

Tel: +33 (0)1 43 54 03 47
Fax: +33 (0)1 43 54 48 18
SARL au capital de 360 000 €
RCS PARIS B 388 236 952


La librairie est ouverte
du mardi au vendredi de 10h à 19h
le lundi et le samedi de 10h30 à 19h
  Accueil
Blog
Nouveautés
A paraître
Collections

© 2021 - Contacts | Mentions légales | Conditions générales de vente | Paiement sécurisé