Le site de la Librairie Philosophique J. Vrin utilise des cookies afin de vous offrir le meilleur des services.
En continuant sur notre site, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Je comprends

Les Éditions / La librairie
 

 

Parcourir l’invisible

Les espaces insondables à travers les mouvements des dieux dans la pensée religieuses grecque de l’époque archaïque

Gabriela Cursaru

EUR 110,80
Disponible Ajouter au panier
Cet ouvrage se propose d’étudier les façons dont la pensée religieuse et l’imaginaire grec de l’époque archaïque se représentaient quelques pans du réel qui ne se laissaient jamais voir ni atteindre : l’éther, l’air et l’abîme marin. Exclus du vécu, les espaces insondables ne se laissent définir ni représenter que par un processus dialectique qui entraîne des opérations mentales plus abstraites que les voies de la connaissance empirique. Cependant, donner une forme visible à l’invisible est une façon pour la pensée humaine d’innover et de construire mentalement à partir de modèles réels et connus. Les représentations des espaces insondables s’avèrent ainsi, jusqu’à un certain point, porteuses de toutes les autres représentations en matière de spatialité.
L’étude des déplacements à travers différents niveaux du monde inaccessibles à la vision et au savoir humain, plutôt que l’analyse des descriptions statiques des paysages qui constituaient le milieu environnant quotidien de l’homme grec, permet de mieux comprendre comment on considérait l’espace et comment on s’y rapportait. L’espace étant dessiné par la qualité des lieux parcourus bien plus que par des formes qui lui sont propres, les espaces insondables se révèlent aptes à mettre en valeur des représentations spatiales plus proches d’une définition abstraite de l’espace. L’étude des schémas de déplacement à travers les espaces invisibles, que ce soit les parcours des dieux, ceux des mortels ou d’autres entités, forces physiques et substances privilégiées dans le commerce avec le divin, permet de mieux cerner les façons dont l’imagination et l’abstraction, plutôt que l’expérience vécue, ont contribué, à leur façon, à structurer l’espace et à forger l’image du monde comme kosmos, monde mis en ordre et soumis autant aux lois physiques qu’aux lois divines. Car, si l’espace est savamment structuré, c’est parce qu’il est religieusement investi. De plus, donner une forme vivante et visible l’incorporel, l’insondable et l’insaisissable est une façon pour la pensée religieuse archaïque d’innover et de faire apparaître l’idée de profondeur dans la vie spirituelle, ainsi que celle de l’unité du vivant et du cosmos.

Peeters - Collection d’Études Classiques
710 pages - 16 × 24 cm
ISBN 978-90-429-3659-1 - novembre 2019

LIBRAIRIE PHILOSOPHIQUE J. VRIN

PLAN DU SITE

6, place de la Sorbonne
75005 PARIS - FRANCE

Tel: +33 (0)1 43 54 03 47
Fax: +33 (0)1 43 54 48 18
SARL au capital de 360 000 €
RCS PARIS B 388 236 952


La librairie est ouverte
du mardi au vendredi de 10h à 19h
le lundi et le samedi de 10h30 à 19h
  Accueil
Blog
Nouveautés
A paraître
Collections

© 2019 - Contacts | Mentions légales | Conditions générales de vente | Paiement sécurisé